Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

17/09/2011

COTE D'IVOIRE: Présentation et Justification de la Quinzaine Nationale de l'Amour, de la Paix, du Pardon et de la Réconciliation.

 

Chronique culturelle : COTE D’IVOIRE, Présentation et Justification de la Quinzaine Nationale de l’Amour, de la Paix, du Pardon et de la Réconciliation.

Selon mon éducation et ma foi chrétiennes, chaque homme ou chaque femme est en pèlerinage et en mission sur la Terre :

Ainsi donc, chacun ou chacune de nous sera-t-il jugé par Dieu Notre Créateur, en fonction de ses talents, de ses paroles et surtout de ses œuvres…..

Chaque Homme et chaque femme doivent produire de bons fruits…

Dans mon Pays, la République de COTE D’IVOIRE, après la récente crise postélectorale qui a donné la mort atroce et prématurée à trois mille(3000) personnes, l’heure de l’amour, de la paix, du pardon et de la réconciliation a sonné…

En effet, après cette parenthèse humiliante et honteuse composée de haine, de xénophobie, de rébellion sanguinaire et de patriotisme violent, populiste et populaire,

A notre humble niveau, avec l’appui précieux et inestimable d’amis et de partenaires :

 Nous avons jugé utile d’instituer en COTE D’IVOIRE, la Quinzaine Nationale de l’Amour, de la Paix, du Pardon et de la Réconciliation(QNAPPRCI) qui se déroulera, du 01 au 15 Novembre de chaque année.

C’est notre modeste contribution en vue de participer au défi national du retour de la vraie croissance morale, humaine, spirituelle et économique….

Oui, Vous nous avez bien compris : Le développement d’un pays comme la COTE D’IVOIRE qui a plus de soixante ethnies et plus de vingt millions(20.000.000) d’habitants, exige un vrai tissu national et moral fait de cohésion sociale, elle-même bâtie sur des socles et des valeurs  spirituelles et humaines, telles que l’Amour, la Paix, le Pardon et la Réconciliation…

Des notions qui naguère, aux temps anciens de Félix HOUPHOUET-BOIGNY ont permis à nos pères et ainés de construire une Nation Ivoirienne Hospitalière et Paisible…

La Grande Histoire mondiale retiendra pendant très longtemps que, la COTE D’IVOIRE, mon beau et grand pays, a connu presqu’une génération d’années (1990 à 2011) de parenthèses sombres et douloureuses du multipartisme politique :

Cette période est celle de l’apprentissage de la démocratie avec ses convulsions et ses douleurs d’accouchement par césarienne, dans les gémissements et dans les cris de désespoirs de toute la Nation ivoirienne….

Sans oublier cette page récente, sombre, humiliante et honteuse de notre Histoire, il nous faut, cependant et absolument, pardonner et ne plus remuer « les couteaux dans les plaies béantes, puantes et nauséabondes » des coups d’état, des rébellions sanguinaires, des patriotismes violents, extrémistes, populistes et populaires.

Pour ma part, j’ai été véritablement choqué et traumatisé par les velléités de dictature et de confiscation du pouvoir, ayant entrainé la période postélectorale du 28 Novembre 2010 au 11 Avril 2011.

Mais il nous faut, absolument et nécessairement, toutes et tous, pardonner….

Oui, ce fut atroce, bestial et sanguinaire, mais il nous faut, totalement sincèrement, pardonner….

Que faut-il faire pour que pareilles atrocités et bestialités sanguinaires ne se reproduisent plus en COTE D’IVOIRE et en Afrique ?

Une des réponses, qui est la primordiale, me semble être celle de semer l’Amour, la Paix, le Pardon et la Réconciliation dans les cœurs et dans les esprits….

Telle est la justification primordiale, essentielle et existentielle de la création de la Quinzaine Nationale de l’Amour, de la Paix, du Pardon et de la Réconciliation en COTE D’IVOIRE(QNAPPRCI)

Bravo et Grand Merci aux très Hautes Autorités (Politiques, Religieuses, ONG, etc.) de Notre Pays qui nous encouragent et nous soutiennent dans cette Mission bénévole, dans ce Ministère civil et civique de laïcat œcuménique.

En effet, l’Heure est venue pour la COTE D’IVOIRE, pour toutes les ivoiriennes et pour tous les ivoiriens de tourner la page sombre de Notre Histoire…

L’Heure est venue, pour les ivoiriennes et les ivoiriens, de grandir et de croitre, véritablement, dans les vraies valeurs de l’amour, de la paix, du pardon et de la réconciliation.

Comme tous les Humains peuvent le faire, des ivoiriens et des ivoiriennes ont commis des bêtises atroces qui nous ont plongé, toutes et tous, dans des ténèbres abyssales de la mort de trois mille(3000) personnes : Paix et Repos Eternels à ces Martyrs….

Notre Pays et chacun de Nous, ivoiriennes et ivoiriens, sommes encore couchés et trempés dans la honte. Nous avons besoin de nous tenir debout dans les honneurs : Car  il est imbécile quand on est tombé et couché de compter sur les autres pour nous relever…

Et c’est justement, pendant ces temps présents d’humiliations qu’il nous faut réaliser les plus grands miracles, en trouvant la force et l’énergie vivifiantes, pour produire des miracles d’amour, de paix, de pardon et de réconciliation...

Certainement et humblement que la Quinzaine Nationale de l’Amour, de la Paix, du Pardon et de la Réconciliation, constituera un espace et une tribune de manifestations, d’actions et d’expression d’Amour, de Paix, de Pardon et de Réconciliation, que seuls le Cœur, l’Ame et l’Esprit peuvent procurer, donner et combler.

TANOH NIAMKE,

Diplomate, Ecrivain, Blogueur et Chroniqueur diplomatique.

Commissaire Général de la Quinzaine Nationale de l’Amour, de la Paix, du Pardon et de la Réconciliation(QNAPPRCI).

http://tanoh.niamke.over-blog.net

http://qnapprci.over-blog.com

http://agencetndproductions.over-blog.com

Mail=agencetndproductions@yahoo.com

 

 

 

 

 

 

Chronique culturelle : COTE D’IVOIRE, Présentation et Justification de la Quinzaine Nationale de l’Amour, de la Paix, du Pardon et de la Réconciliation.

Selon mon éducation et ma foi chrétiennes, chaque homme ou chaque femme est en pèlerinage et en mission sur la Terre :

Ainsi donc, chacun ou chacune de nous sera-t-il jugé par Dieu Notre Créateur, en fonction de ses talents, de ses paroles et surtout de ses œuvres…..

Chaque Homme et chaque femme doivent produire de bons fruits…

Dans mon Pays, la République de COTE D’IVOIRE, après la récente crise postélectorale qui a donné la mort atroce et prématurée à trois mille(3000) personnes, l’heure de l’amour, de la paix, du pardon et de la réconciliation a sonné…

En effet, après cette parenthèse humiliante et honteuse composée de haine, de xénophobie, de rébellion sanguinaire et de patriotisme violent, populiste et populaire,

A notre humble niveau, avec l’appui précieux et inestimable d’amis et de partenaires :

 Nous avons jugé utile d’instituer en COTE D’IVOIRE, la Quinzaine Nationale de l’Amour, de la Paix, du Pardon et de la Réconciliation(QNAPPRCI) qui se déroulera, du 01 au 15 Novembre de chaque année.

C’est notre modeste contribution en vue de participer au défi national du retour de la vraie croissance morale, humaine, spirituelle et économique….

Oui, Vous nous avez bien compris : Le développement d’un pays comme la COTE D’IVOIRE qui a plus de soixante ethnies et plus de vingt millions(20.000.000) d’habitants, exige un vrai tissu national et moral fait de cohésion sociale, elle-même bâtie sur des socles et des valeurs  spirituelles et humaines, telles que l’Amour, la Paix, le Pardon et la Réconciliation…

Des notions qui naguère, aux temps anciens de Félix HOUPHOUET-BOIGNY ont permis à nos pères et ainés de construire une Nation Ivoirienne Hospitalière et Paisible…

La Grande Histoire mondiale retiendra pendant très longtemps que, la COTE D’IVOIRE, mon beau et grand pays, a connu presqu’une génération d’années (1990 à 2011) de parenthèses sombres et douloureuses du multipartisme politique :

Cette période est celle de l’apprentissage de la démocratie avec ses convulsions et ses douleurs d’accouchement par césarienne, dans les gémissements et dans les cris de désespoirs de toute la Nation ivoirienne….

Sans oublier cette page récente, sombre, humiliante et honteuse de notre Histoire, il nous faut, cependant et absolument, pardonner et ne plus remuer « les couteaux dans les plaies béantes, puantes et nauséabondes » des coups d’état, des rébellions sanguinaires, des patriotismes violents, extrémistes, populistes et populaires.

Pour ma part, j’ai été véritablement choqué et traumatisé par les velléités de dictature et de confiscation du pouvoir, ayant entrainé la période postélectorale du 28 Novembre 2010 au 11 Avril 2011.

Mais il nous faut, absolument et nécessairement, toutes et tous, pardonner….

Oui, ce fut atroce, bestial et sanguinaire, mais il nous faut, totalement sincèrement, pardonner….

Que faut-il faire pour que pareilles atrocités et bestialités sanguinaires ne se reproduisent plus en COTE D’IVOIRE et en Afrique ?

Une des réponses, qui est la primordiale, me semble être celle de semer l’Amour, la Paix, le Pardon et la Réconciliation dans les cœurs et dans les esprits….

Telle est la justification primordiale, essentielle et existentielle de la création de la Quinzaine Nationale de l’Amour, de la Paix, du Pardon et de la Réconciliation en COTE D’IVOIRE(QNAPPRCI)

Bravo et Grand Merci aux très Hautes Autorités (Politiques, Religieuses, ONG, etc.) de Notre Pays qui nous encouragent et nous soutiennent dans cette Mission bénévole, dans ce Ministère civil et civique de laïcat œcuménique.

En effet, l’Heure est venue pour la COTE D’IVOIRE, pour toutes les ivoiriennes et pour tous les ivoiriens de tourner la page sombre de Notre Histoire…

L’Heure est venue, pour les ivoiriennes et les ivoiriens, de grandir et de croitre, véritablement, dans les vraies valeurs de l’amour, de la paix, du pardon et de la réconciliation.

Comme tous les Humains peuvent le faire, des ivoiriens et des ivoiriennes ont commis des bêtises atroces qui nous ont plongé, toutes et tous, dans des ténèbres abyssales de la mort de trois mille(3000) personnes : Paix et Repos Eternels à ces Martyrs….

Notre Pays et chacun de Nous, ivoiriennes et ivoiriens, sommes encore couchés et trempés dans la honte. Nous avons besoin de nous tenir debout dans les honneurs : Car  il est imbécile quand on est tombé et couché de compter sur les autres pour nous relever…

Et c’est justement, pendant ces temps présents d’humiliations qu’il nous faut réaliser les plus grands miracles, en trouvant la force et l’énergie vivifiantes, pour produire des miracles d’amour, de paix, de pardon et de réconciliation...

Certainement et humblement que la Quinzaine Nationale de l’Amour, de la Paix, du Pardon et de la Réconciliation, constituera un espace et une tribune de manifestations, d’actions et d’expression d’Amour, de Paix, de Pardon et de Réconciliation, que seuls le Cœur, l’Ame et l’Esprit peuvent procurer, donner et combler.

TANOH NIAMKE,

Diplomate, Ecrivain, Blogueur et Chroniqueur diplomatique.

Commissaire Général de la Quinzaine Nationale de l’Amour, de la Paix, du Pardon et de la Réconciliation(QNAPPRCI).

http://tanoh.niamke.over-blog.net

http://qnapprci.over-blog.com

http://agencetndproductions.over-blog.com

Mail=agencetndproductions@yahoo.com

 

 

 

 

 

 

16/09/2011

COTE D'IVOIRE: Quinzaine Nationale de l'Amour....

 

COTE D’IVOIRE : La Paix, ce n’est pas un vain mot, c’est  Un vrai comportement….

Ivoiriennes mes Sœurs,

Ivoiriens mes Frères,

Chers Partenaires et Amis de la COTE D’IVOIRE :

·Salutations fraternelles,

·Salutations cordiales,

De la part de :

Votre Frère et Ami,

TANOH Niamké :

Diplomate, Ecrivain,

Initiateur, Promoteur,

Et Commissaire Général

 De la « Première Edition de la Quinzaine Nationale de l’Amour, de la Paix, du Pardon et de la Réconciliation en COTE D’IVOIRE(QNAPPRCI). »

Sites : http://qnapprci.over-blog.com

           http://leblogduqnapprci.ivoire-blog.com

           www.agencetndproductions.over-blog.com

Mail= cgqnapprci@gmail.com

agencetndproductions@gmail.com

 

 

 

·       Sous le Très Haut Patronage du Président de la République de COTE D’IVOIRE, Son Excellence Monsieur Alassane Dramane OUATTARA,

·       Sous le Haut Patronage du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Son Excellence Monsieur Guillaume SORO,

·       Sous la Présidence effective du Président de la Commission Dialogue, Vérité et Réconciliation, Son Excellence Monsieur Charles KONAN BANNY,

·       Sous le Co Parrainage de :

1.   Son Excellence Monsieur  Marcel ZADI KESSY, Président du Conseil Economique et Social,

2.   Et de Son Excellence Madame Henriette DIABATE, Grande Chancelière de l’Ordre National :

Première édition de la Quinzaine Nationale De l’Amour,

De la Paix,

Du Pardon et

De la Réconciliation

En COTE D’IVOIRE

(Du 01 au 15 Novembre 2011)

·        Mardi 01/11/2011 : Messe à l’Eglise Catholique

·        Vendredi 04/11/2011 : Prières musulmanes à la Mosquée

·        Dimanche 06/11/2011 : Cultes Protestants et Evangéliques

·        Mercredi 09/11/2011 : Journée Culturelle

·        Samedi 12/11/2011 : Diner-Gala

·        Mardi 15/11/2011 : Concerts et Prières. Fin de la Quinzaine.

·        NB=Des Communiqués de Presse annonceront les différents Lieux.

Contacts :

·        Agence TND PROMOTIONS COTE D’IVOIRE, le Partenaire et l’Instrument de l’Amour, de la Paix, du Pardon et de la Réconciliation.

·        Téléphone=00225 01 70 58 98

·        Mail=agencetndproductions@yahoo.com

·        Site= www.agencetndproductions.over-blog.com

·        www.agencetndproductions.blog.tdg.ch

·        www.agencetndproductionsci.blogs.lalibre.be

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

29/08/2011

Oraisons Funèbres et Hommages à Clément et à Monique Béké.

 

Chronique culturelle : COTE D’IVOIRE, oraisons funèbres,  hommages à Clément Béké et à son Epouse Monique Béké, morts et enterrés ensemble le même jour….

Dans cette tribune libre, francophone et francophile, espace de vérité, d’actualité et de liberté, qui est mon témoignage et ma reconnaissance à papa Clément Béké et à son épouse maman Monique béké, héros doyens de l’enseignement et de l’éduction nationale ivoirienne depuis les années 1940 :

Dans cette Actualité de « Diplomatie Sans Frontières », que dis-je, dans cet exercice philosophique, intellectuel et spirituel :

 J’exalte, j’exulte et je célèbre la victoire éternelle de l’amour et de la vie sur les gourous, les adeptes des ténèbres et de la mort…

En effet et selon ma foi : La haine, la mort et les œuvres ténébreuses seront toujours vaincues, englouties et écrasées par la puissance de l’amour, de la lumière, de l’onction divine et du Saint Esprit qui sont en Nous et au Tour de Nous…

Ici et maintenant, dans cette chronique, dans ce compte rendu de la messe de requiem et de l’enterrement d’un couple amoureux de patriarches ivoiriens, je vous invite à la célébration de la victoire de la vie sur la mort, de la victoire de la vérité sur le mensonge, de la victoire de la lumière sur les ténèbres, de la victoire du paradis sur l’enfer….

 Chers frères et sœurs,

 Chers amis internautes et lecteurs de COTE D’IVOIRE,

 D’Afrique et d’ailleurs,

 Retenons, humblement, ensemble, ici et maintenant que la haine et la mort ne sont que des illusions éphémères et des vanités incongrues, saugrenues et imbéciles….

Face à la puissance et à l’éternité de la Vérité de l’Amour et de la Vie :

En un mot comme en mille, le mensonge s’appelle la haine et la mort…

Et la vérité s’appelle l’amour, la lumière et la vie…

Trêve de sagesse, d’allégorie et de philosophie, permettez-moi de rentrer dans le vif de mon propos en traitant le sujet de cette chronique culturelle à savoir , Mes oraisons funèbres,  Mes hommages à Clément Béké et à son Epouse Monique Béké, morts et enterrés ensemble le même jour….

En effet, en ce jour béni et historique du samedi 27 AOUT 2011,

Je suis effectivement présent dans la localité d’Akoupé-Zeudji, village attié, gros, grand, paisible et beau, situé non loin d’Attinguié dans le district et dans la banlieue proche d’Abidjan redevenue la perle des lagunes :

 Abidjan, la poubelle des mœurs et des ordures pendant dix ans, elle redevient de plus en plus belle !

Abidjan, la ville cosmopolite et hospitalière de près de cinq millions d’habitants, elle réapprend à vivre la vraie vie après les horreurs de la mort !

Abidjan, la capitale économique de mon beau et grand pays, la République de COTE D’IVOIRE, humiliée et balafrée par des appétits voraces, pécuniaires et matériels des Adeptes (d’ici et d’ailleurs), des Bals des Vautours de la Mort, des Coups d’Etat, des Rébellions et des Patriotismes haineux, tribalistes, populistes, populaires, incongrus, saugrenus et imbéciles !

Enfin, pour la démocratie et la paix, pour le progrès et le bonheur :

Le Grand District d’ABIDJAN reprend sa victoire de la vie sur la mort, après cette guerre imbécile et postélectorale imposée par des Gourous et des Adeptes de la Dictature, de la Mort et de la Violence :

-Vive le Triomphe de la Vérité sur le Mensonge….

-Vive la Victoire de la Paix et de la Démocratie sur les vendeurs et les acheteurs d’armes massives semant la souffrance, la mort et la misère à Abidjan, en COTE D’IVOIRE, en AFRIQUE et Ailleurs !

-Vive la renaissance de l’houphouétisme, du progrès pour tous les ivoiriens et du bonheur pour chaque ivoirien et ivoirienne, ainsi que pour tous les habitants de notre pays…

-Vive la Paix et le Développement de la COTE D’IVOIRE, avec l’appui de la France, des USA, de l’ONU, de l’Union Africaine, de la CEDEAO, etc…

Fermés et finis les temps anciens de la « parenthèse honteuse… »

A présent, revenons à la paix, à l’amour, à la démocratie, et au développement….

Ici et maintenant, revenons à notre propos et justement à ce propos, retenons que la vérité, l’amour et la vie triompheront toujours des mensonges, de la mort et des adeptes des œuvres haineuses et hideuses des ténèbres…

Voici ci-dessous mes « nouvelles du jour » :

Me concernant, personnellement, je poursuis et continue ma trajectoire, fidèle à ma foi, à mes visions, à mes ambitions et à mes talents…

Sans trop accorder d’importance aux adeptes de la haine, du mensonge et de la mort…

D’ailleurs pour ma vie, pour mon onction divine, pour mon intelligence, pour mes talents, pour mes œuvres et pour mes activités terrestres : Je n’ai pas besoin de Gourou, d’Administrateur, de Patron et de demi-dieu !

J’ai toujours conseillé ce principe à tous mes parents et amis, à tous les hommes et à toutes les femmes qui veulent assumer leurs destins et destinées terrestres, en rentrant dans la Grande Histoire et non dans des petites histoires puériles, haineuses, funestes et funéraires !

Oui, vous m’avez bien compris :

La mort, la haine, le mensonge et les ténèbres ont ici bas, sur la planète terre, leurs agents, leurs filles et leurs fils, leurs gourous et adeptes ! Moi, j’ai toujours refusé et je refuserai toujours d’être « un Artisan ou un Adepte de la Mort… »

De même et éternellement : La Lumière, l’Amour, la Vérité, les progrès, la paix, la liberté et le développement…Ont leurs Grands Maîtres, fidèles et adeptes : Moi, je vis et je lutte pour cette cause…

Justement, papa Clément et maman Monique, à la suite et à l’exemple de notre Seigneur et Sauveur JESUS CHRIST, sont des Témoins et des Artisans de l’Amour, de la Lumière, de la Vérité et du Saint Esprit….

Poursuivant mes visites de courtoisies aux Personnalités ivoiriennes,

J’ai été reçu en audience, récemment et rapidement, avec humilité, amour et courtoisie, par Son Excellence Monsieur Claude Béké, Ambassadeur et Secrétaire Général, avec rang de Ministre, du Ministère d’Etat, Ministère des Affaires Etrangères de la République de COTE D’IVOIRE.

C’est Dieu qui élève les Humbles et qui abaisse les Orgueilleux !

Pour moi, l’Ambassadeur Claude Béké a toujours été un Ami attentif et un Frère affectueux : Il est le contraire de ces Diplomates africains et ivoiriens, haineux, brumeux et suffisants dont la race de prédateurs est en train de s’éteindre, fort heureusement pour le bonheur des Diplomates et de la Diplomatie ivoirienne et africaine !

Pour ceux qui ne le savent pas encore, retenons que « les bons Arbres produisent toujours de très bons Fruits… »

En effet, Claude Béké est l’un des Dignes fils et filles de Papa Clément Béké et de son épouse Maman Monique Béké, un Couple exemplaire d’Anciens, de Patriarches, de  pionniers,  des  Enseignants et des Educateurs des années 1940 de notre Pays !

Avant de continuer et de terminer mon propos au sujet de Clément et de Monique,

Permettez-moi de saluer, encore une autre fois, les qualités humaines et professionnelles de leur Fils Claude Béké dont le dévouement, l’humilité, la courtoisie et la disponibilité sont notoirement appréciés, salués et mondialement reconnus….

En effet, pour ceux et celles qui ne le savent pas encore, je vous informe que, mondialement et d’une manière presque général, la Diplomatie est un Corps d’Elite qui, fâcheusement et malheureusement, est prise en otage par des Adeptes de la haine, de l’orgueil, des ténèbres et de la mort !

En République de COTE D’IVOIRE, particulièrement, ce métier a gonflé le Corps, la Tête, l’Ame et l’Esprit d’une Minorité bruyante et paresseuse de Diplomates, de véritables Adeptes des jouissances des ors, des lustres et des lambris dorés des Palais et des Ambassades,

 De véritables partisans des réjouissances des ventres et des bas-ventres, des méchants rapporteurs et menteurs, des haineux et  des vaniteux qui n’ont aucun Autre Talent (sauf cette unique carrière diplomatique)….

Diantre, pourquoi se contentent-ils d’exercer un seul talent ?

Je dis bien une Minorité de Diplomates ivoiriens et non la Majorité des Diplomates Ivoiriens exemplaires, vertueux et compétents, remplis de lumière divine, d’amour, de respect, de courtoisie, de noblesse et de talents :

 Claude Béké fait partie de cette Classe des Dignes Fils et Filles de l’Amour, de la Vérité et de la Lumière….

Bravo et Félicitations à Papa Clément et à Maman Monique d’avoir donné naissance à Claude pour le bonheur et le progrès de la Diplomatie ivoirienne et africaine :

Voici, entre autres raisons, la principale cause de mon déplacement et de ma participation personnelle aux obsèques de Clément et de Monique, Père et Mère de mon Ami, Frère et de mon Collègue Claude Béké…

Au revoir à Papa Clément et à Maman Monique, car par ma Foi, je sais déjà que la mort n’est qu’un passage obligatoire et obligé, pour tous les Humains, afin que s’ouvrent éternellement les « Bras de Dieu » pour nous accueillir dans la Vraie Vie éternelle :

-Oui, Victoire, car notre Seigneur et Sauveur JESUS CHRIST a déjà payé le prix de notre rédemption, en clouant la Mort au Calvaire, sur Sa Sainte Croix…

-Oui, Victoire, car sur le seuil de sa Maison, Notre Père éternel nous attend et ses Bras divins sont déjà et grandement ouverts pour nous accueillir…

-Oui, Victoire, car la mort n’est que la Porte d’entrée de la Vie éternelle...

-Oui, Victoire de Ceux et de Celles qui sèment dans la douleur et dans les larmes, car ils moissonneront et récolteront, toujours,  dans la paix et la joie, en dansant et en riant….

-Oui, Gloire, Honneur et Victoire aux Femmes et aux Hommes de Vérité, de Lumière, d’Amour, de Paix, de Liberté, de démocratie, de développement, de bonne gouvernance, Adeptes et Artisans de Bonheur et de Progrès, à l’exemple de Papa Clément et de Maman Monique.

Oui, Victoire, car la mort, le mensonge et les ténèbres n’ont aucun Pouvoir sauf Celui de nous faire douter et de croire que « Tout est fini, alors que la Vie, la Promotion, le Bonheur et l’éternité s’ouvrent pour chacun et pour chacune de Nous, ici et maintenant… »

En Conclusion : Les Hommes et les  Femmes qui réussissent dans la Vie, sont Ceux et Celles qui ont véritablement compris, lors de leur pèlerinage terrestre, que la Vie est essentiellement une question d’exercices de talents, d’amour, de foi, de vérité, de lumière et de pardon…

Ici et maintenant : Vivement que les Hommes et les Femmes cessent d’être des gourous, des partisans et des adeptes de la mort, du mensonge, de la haine, de la méchanceté, de la violence, de la misère et des œuvres ténébreuses de toutes sortes, de tous acabits et de tous poils…

Et qui plombent et plongent éternellement la COTE D’IVOIRE, l’AFRIQUE et le MONDE, dans des vallées profondes, honteuses, humiliantes et stériles des Maux de notre époque…

Bravo et Félicitations, Adieu et au revoir à Papa Clément et à Maman Monique, ce couple, de mari et femme, qui nous a donné de véritables leçons d’Amour, en s’aimant véritablement et en semant l’Amour…

Et dont la Messe de requiem et l’Enterrement dans le caveau familial d’Akoupé-Zeudji, m’ont donné l’inspiration divine pour mieux comprendre la Victoire de la Vie sur la Mort…

TANOH NIAMKE

Diplomate, Ecrivain, Blogueur et Chroniqueur.

Fondateur et Administrateur de :

-Diplomatie Sans Frontières

-Ivoiriens Sans Frontières.

http://tanohniamke.net

http://tanohniamke.wordpress.com

Mail=tanohniamke@hotmail.fr