Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

21/05/2012

Chronique diplomatique: COTE D'IVOIRE, mon bilan du premier anniversaire du règne d'ADO.

Chronique diplomatique : COTE D’IVOIRE, mon bilan du premier anniversaire du règne du Président Alassane Dramane OUATTARA.

Chers amis internautes,

Chers lecteurs de mes sites et blogs,

Chers frères et sœurs ivoiriens,

Chers amis et partenaires de la COTE D’IVOIRE.

Du samedi 21 mai 2011 au lundi 21 mai 2012 : Voici exactement un(01) an que Son Excellence Monsieur Alassane Dramane OUATTARA, cinquième Président de la République de COTE D’IVOIRE, a été investi officiellement, à Yamoussoukro et en présence d’une vingtaine de Chefs d’Etat et de Gouvernement, à la tête du Pouvoir Suprême ivoirien.

Fidèle à ma réputation de chantre, de vuvuzela et l’un des fidèles idéologues attitrés de la renaissance de l’houphouétisme, je dresse, ici et maintenant, en observateur avisé, mon bilan sommaire et personnel de cette courte et très riche période récente qui vient de se dérouler sous nos yeux, avec le retour triomphant de la COTE D’IVOIRE sur la scène diplomatique africaine et internationale.

En si peu de temps, le Président OUATTARA, avec sagesse et pragmatisme, a pu réaliser l’essentiel en redonnant vie, confiance et espoir au peuple ivoirien traumatisé par cette guerre postélectorale imbécile, incongrue et saugrenue.

Avant de traiter ce sujet et en guise d’avant-propos ou d’introduction, permettez-moi, chers amis internautes et lecteurs de mes sites et blogs, permettez-moi, dis-je de vous donner mes commentaires au sujet de l’actualité mondiale récente à savoir l’élection présidentielle française :

·       Les élections présidentielles françaises ont été sanctionnées par la défaite de mon candidat et de mon ami le Président Nicolas SARKOZY : Oui, je dis bien mon ami, car pour ceux et celles qui me connaissent véritablement, ils savent qu’en plus d’être gaulliste et Houphouétiste, je suis un sarkozyiste pur et dur, habitant du « 92 » en France, ayant des affinités et des amis communs avec le très illustre et brillant, Nicolas SARKOZY, désormais « Ancien Président de la République française » :

·       Qu’on le veuille ou pas, Nicolas SARKOZY a été un très grand Président de la République Française qui a très positivement marqué la scène internationale, le monde entier en général et la COTE D’IVOIRE en particulier…

·       D’ailleurs, n’est-il pas un modèle d’humilité et de démocrate en acceptant dans l’honneur, dans la courtoisie, de passer rapidement le Pouvoir Suprême français à son successeur élu, le Président François HOLLANDE ?

·       Que ceux et celles qui, dans leurs illusions et leurs rêves, en République de COTE D’IVOIRE et en AFRIQUE, comptent sur le nouveau Président de la République Française et ses amis socialistes français, pour faire des coups d’Etats et des rébellions, cessent leurs naïvetés et imbécilités, car « les Etats n’ont pas d’amis, sauf des intérêts à partager… » Ceux-ci et ceux-là en auront très bientôt pour leurs propres frais !

A présent, entrons ensemble, dans le vif de mon propos à savoir le sujet de cette chronique :

« COTE D’IVOIRE, mon bilan du premier anniversaire du règne du Président Alassane Dramane OUATTARA. »

Selon moi, le nouveau miracle ivoirien vient de démarrer avec le Président Alassane Dramane OUATTARA, après seulement une seule année de règne présidentiel :

1.   La Diplomatie ivoirienne qui était dans l’ombre de la vallée de la honte et de la mort, est sortie de l’abime et elle vient d’atteindre son apogée et son lustre d’antan : En un mot comme en mille, désormais, la COTE D’IVOIRE est redevenue cette terre fréquentable, paisible et hospitalière (comme aux temps anciens du Président HOUPHOUET-BOIGNY) qui accueille de nombreuses délégations internationales et des touristes pour le développement de l’Afrique et pour le règlement des conflits africains.

2.   Au plan de la paix et de la réconciliation nationale, le processus est déjà amorcé, lent et long, mais je pense qu’avec les prières et le temps, les ivoiriennes et les ivoiriens comprendront que les intérêts de la COTE D’IVOIRE doivent être au- dessus de toutes les autres considérations partisanes, tribales et politiques…

3.   Au plan économique, de la lutte contre la pauvreté et de la bonne gouvernance, il est à noter que les nombreux efforts consentis n’ont pas encore donné les résultats escomptés par les populations car, selon moi, il faut encore attendre « les recettes du PPTE » annoncées pour fin juin 2012…

4.   Au plan sécuritaire et de la défense nationale, nos braves et vaillantes forces républicaines de COTE D’IVOIRE(FRCI) sont à féliciter pour le retour de la paix et de la sérénité qui sont encore précaires :

En effet, des vendeurs de fausses nouvelles et des colporteurs d’illusions, des adeptes et des partisans de l’histoire récente et politique passée de notre pays, sont à surveiller de près, comme de l’huile sur le feu !

Oui, vous m’avez compris : le rêve est permis mais que les rêveurs cessent leurs œuvres machiavéliques et sataniques, pour prendre part à la construction nationale car la démocratie a ses règles…

Et les prochaines élections présidentielles ivoiriennes auront lieu dans quatre(04) ans seulement !

Oui, la démocratie est une affaire de culture et d’éducation que les ivoiriens et les africains doivent impérativement assimiler et maitriser…

Faute de quoi, même en l’an 2100, la COTE D’IVOIRE et l’Afrique seront toujours sous-développées car les coups d’Etat, les rébellions et les guerres ne favorisent que la misère, la pauvreté, la souffrance et la mort !

En conclusion de cette chronique, j’affirme et je confirme que, Son Excellence Monsieur Alassane Dramane OUATTARA, cinquième Président de la République de COTE D’IVOIRE, est en train de suivre les sillons et les traces de Félix HOUPHOUET-BOIGNY et d’Henri KONAN-BEDIE :

Actuellement, avec lui, toute la COTE D’IVOIRE est en reconstruction et en pleine renaissance de l’houphouétisme pour un nouveau miracle économique ivoirien.

Ce beau et prospère pays a vaillamment repris, son leadership économique et politique, régional et  africain sous la très haute conduite éclairée du Président Alassane Dramane OUATTARA, l’un des dignes « fils et filles » du Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY.

Djohn TANOH-NIAMKE, Diplomate, Ecrivain, Blogueur et Chroniqueur Diplomatique.

-Ancien Membre du MEECI,

-Ancien Membre de la JPDCI,

Fondateur et Administrateur de :

-Diplomatie Sans Frontières,

-Ivoiriens Sans Frontières.

http://tanohniamke.wordpress.com

http://tanohniamke.net

http://diplomatiesansfrontieres.over-blog.com

http://ivoirienssansfrontieres.over-blog.com

http://netlog.com/tanohdjohn

http://twitter.com/tanohdjohn

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.