Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

22/12/2010

COTE D'IVOIRE: Bori Bana pour Laurent GBAGBO le mauvais boulanger politique.

Chronique Culturelle : Bori Bana (fin de course)  pour Laurent GBAGBO, le mauvais boulanger politique de COTE D’IVOIRE.

Une des caractéristiques de mon engagement culturel sur internet, c’est d’apporter de nombreuses et variées richesses littéraires et linguistiques, surtout, ivoiriennes et africaines, au rendez-vous de la francophonie, de la francophilie et du nouveau partenariat Afrique-France :

Selon moi, quand nous, qui aimons la France et sa langue, le français qui est aussi notre propre langue, n’en déplaise aux intellectuels et militants extrémistes de tous bords, de tous acabits et de tous poils, sur tous les continents,

Quand nous nous  retrouvons : il faut impérativement que chaque citoyen francophone et francophile, apporte les richesses culturelles de son propre pays…

Au fait, qui vous a dit que la politique n’était pas un acte culturel et intellectuel ?

Vous vous posez la question, déjà, de savoir ou je vais vous embarquer encore aujourd’hui?

Ah ! Ce TANOH NIAMKE, ce commis et autodidacte intellectuel engagé de premier ordre… !

 

Bien sur que c’est en COTE D’IVOIRE, dans mon propre pays, le Seul Pays au Monde actuellement avec deux Présidents de la république, deux premiers ministres, deux gouvernements parallèles, diamétralement opposés et perpendiculaires à la tangente du Cercle Universel de la Paix, de la Démocratie, du Développement et de la Bonne Gouvernance !

Dans ce Pays mien : Un Nouveau Président de la République est élu démocratiquement et mondialement reconnu, Alassane Dramane OUATTARA mais Laurent GBAGBO, le mauvais boulanger et président sorti par les urnes électorales,  préfère mourir au pouvoir suprême que de reconnaitre sa défaite !

Quel vertige et quelle cruauté ! Vanité des Vanités, tout est Vanité !

Ouf ! Qui vous a dit que les ivoiriens de la rue et des marchés populaires n’étaient pas des démocrates, des intellectuels et des cultivés ?

Qui vous a dit également, qu’après dix ans de ruses, de duperies, de roublardises et de tromperies, les ivoiriens n’étaient pas capables de distinguer un démocrate et d’un dictateur tropicalisé et mauvais boulanger, manipulant à souhait et à volonté les hommes, la constitution ivoirienne et les actes constitutionnels ?

En effet, ce mardi 21 décembre 2010 à 20heures à Abidjan, à quatre jours de Noel, fête de l’annonciation, de la visitation et de la nativité de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ, des bizarreries dégoutantes et politiques se passent à la télévision nationale de COTE D’IVOIRE, prise en otage militaire et milicien :

C’est encore et toujours le Culte de Laurent GBAGBO, car en COTE D’IVOIRE, c’est un faux dieu !

Un faux Christ, que dis-je, un faux prophète politique des ténèbres, à la langue mielleuse et boulanger politique de Mama son village natal, qui après plusieurs dizaines d’années de ruses, de roublardises et de sales boulangeries, est devenu un boulanger politique national et international, qui veut maintenant, en découdre avec l’ONU, OBAMA et SARKOZY !

GBAGBO a déjà «  joué bidée »!

GBAGBO est déjà mort dans le film western !

A part s’accrocher au Pouvoir comme un apani (chauve-souris) des Baoulé, forcément dans le mensonge et la défiance mondiale à son Pouvoir Suprême, déjà perdu d’avance dans les urnes électorales,  du vote présidentiel ivoirien du 28 novembre 2010 :

Qu’est-ce-que Laurent GBAGBO, vieilli et pitoyable ce jour-là, à la télévision, peut-il encore nous confectionner comme boulanger notoire de mauvaise réputation mondiale ?

Pauvre COTE D’IVOIRE : Quelle humiliation mondiale !

Conclusion : Là ou le monde entier s’attendait à une sortie honorable d’ancien président de la république de COTE D’IVOIRE, en disant au moins une fois la vérité sur sa défaite, faire ses valises et dire au revoir au monde entier :

Diantre que non : Laurent GBAGBO qui serait né avec le pouvoir suprême ivoirien sur son cordon ombilical, nargue Barack OBAMA, Nicolas SARKOZY, le Vaillant Peuple Ivoirien, l’ONU, l’Union Africaine, la CEDEAO, la Communauté Internationale et ses Adversaires Politiques ivoiriens !

Il affirme mensongèrement qu’il a gagné l’élection présidentielle du 28 novembre 2010, et qu’il demeure toujours le président de la république de COTE D’IVOIRE....

Apitoôh !!! (Expression de dégouts en Agni)

Qu’est-ce que la COTE D’IVOIRE a pu faire comme péchés pour mériter de telles malédictions ?

De toutes les façons, moi et très amicalement, je vous aurais déjà prévenu, qu’il y a longtemps que Bori Bana pour Laurent GBAGBO, depuis le 28 novembre 2010:

Depuis ce jour-là et jusqu’aujourd’hui :

Après deux cents(200) pauvres et innocentes personnes froidement mortes, assassinées par ses milices droguées et ses chiens de guerre,

 Après plus de mille(1000) blessés, Laurent GBAGBO et son Camp minoritaire, continuent de jouer « les cabris morts qui n’ont plus peur de couteaux » et qui veulent tout bruler, y compris leur propre vie, la COTE D’IVOIRE et les Ivoiriens…

Heureusement que très bientôt, par la puissance et l’amour du Dieu de Vérité, de Paix et de Justice, qui déteste et hait les mensonges, les ruses, les roublardises et les œuvres maléfiques du Diable, le Malin :

Nous jouerons le requiem et nous prononcerons les oraisons funèbres des faux prophètes des ténèbres et des bals des vautours de la COTE D’IVOIRE.

Alors commenceront les Temps Nouveaux de Paix, de Démocratie et de Développement économique dont l’accouchement s’est fait pas césarienne...

Amen ! Joyeux Noel à toutes et à tous.

TANOH NIAMKE, Diplomate, Ecrivain.

Diplomatie Sans Frontières

http://diplomatiesansfrontieres.blog.tdg.ch

http://diplomatiesansfrontieres.blogs.lalibre.be

http://leblogdetanohniamke.ivoire-blog.com

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.